SOLARI, il s’agit d’un nouveau système IPL qui vise à assurer un traitement précis et sécurisant. À la différence des IPL classiques disponibles sur le marché, la technologie Square Pulse de SOLARI maximise la puissance disponible dans l'ensemble de l’impulsion, et dispose d’un nouveau système de refroidissement qui rend l’acte presque indolore.

Technologie IPL Square Pulse. Elle permet :

  • Epilation
  • Lésions pigmentaires
  • Lésions vasculaires
  • Acné - traitement de l’acné inflammatoire
  • Rajeunissement de la peau

En ce qui concerne les tâches pigmentaires, les rougeurs et le rajeunissement facial, 4 à 5 séances espacées d’un mois sont nécessaires.

Les suites du traitement sont simples. Il n’y a pas d’éviction sociale. Une bonne hydratation cutanée et une protection solaire sont recommandées. Le maquillage est autorisé.

Cette technique est très efficace seule mais peut être combinée au mésolift, à certains peelings. Elle s’applique au visage, cou, décolleté, dos des mains.


Principe

L’IPL est une source de lumière de forte intensité qui fonctionne sur un mode pulsé. Cette lumière provoque un petit claquement d’élastique en percutant la peau, très supportable du fait du refroidissement (Effet Peltier) de la pièce à main au contact de la peau.

Contrairement au laser, la lampe flash ou IPL couvre un large spectre (entre 400 et 1200 nanomètres), ce qui permet d’atteindre plusieurs cibles ou chromophore : la mélanine, l’oxyhémoglobine  et l’eau présente dans les couches superficielles de la peau.

À chaque cible correspondent des plages de longueurs d’ondes appropriées qui sont obtenues grâce à des filtres adaptés.
La cible sera détruite sous l’effet de la chaleur sans endommager les tissus voisins.

abstract-blue_4460x4460.jpg

Système de refroidissement de la peau

Le système de refroidissement de la peau SOLARI maintient la température de refroidissement du point de contact pour permettre l'utilisation la plus confortable et la plus sûre possible. Le système de refroidissement de la peau peut réduire la température du tissu cible pour un fonctionnement plus sûr.


L’épilation

L’IPL permet l’épilation progressivement définitive à la fois dans les indications médicales et dans les indications esthétiques.

Sur le plan médical :

  • L’hirsutisme : pilosité des zones normalement glabres chez la femme, en rapport avec un déséquilibre hormonal.

  • L’hypertrichose : pilosité excessive sur des localisations normales, d’origine ethnique ou génétique.

Sur le plan esthétique :

  • sont concernés les sujets de phototype I à IV, avec des poils sombres, sur des zones précises comme le visage, les aisselles, le maillot, les jambes pour les femmes et pour les hommes le torse et le dos.

L’objectif est de détruire le follicule du poil en chauffant la mélanine, pigment brun contenu dans la tige et le bulbe. Le poil n’étant vulnérable qu’en phase de croissance, il faudra plusieurs séances pour traiter complètement une surface.

L’énergie lumineuse délivrée par l’IPL, absorbée par la mélanine, se transforme en chaleur. Lorsque la température atteint 70°C pendant une milliseconde, le follicule est détruit.

Tous les paramètres sont importants : sélection du patient, choix des réglages.

C’est pourquoi la pratique de l’IPL exige une formation de base approfondie, y compris pour les indications purement esthétiques.


Les lésions pigmentaires

Seules sont concernées les lésions bénignes :

  • Lentigos solaires
  • Lentigos séniles
  • Tâches café au lait
  • Naevus de Becker
  • Naevus mélanocytaire

Le diagnostic d’une lésion pigmentaire n’est pas toujours aisé. C’est pourquoi cette indication doit être strictement réservée aux médecins. La limite d’efficacité est la profondeur des lésions pigmentaires. La meilleure indication étant les lentigos solaires.


Les lésions vasculaires

L’IPL traite de nombreuses lésions vasculaires bénignes et superficielles :

  • Angiomes plans ou stellaires
  • Téliangectasies, veinulectasies
  • Couperose
  • Erythrose
  • Cicatrices hypervasculaires

Le chromophore, ou cible du photon, grain énergétique produit par l’IPL, est l’hémoglobine contenu dans le globule rouge. À l’image de  la mélanine du poil, c’est l’hémoglobine du sang qui est chauffée et qui détruit le vaisseau dans lequel elle circule.


L’acné

Ce n’est pas un traitement de première intention mais dans les acnés sévères et persistantes. Le principe consiste à provoquer une lésion thermique sur les glandes sébacées par l’intermédiaire des vaisseaux sanguins qui les irriguent.La production de sébum, ainsi que l’inflammation diminuent et l’acné s’améliore.


Le photo rajeunissement

Cette application découle des résultats obtenus sur les lésions pigmentaires et vasculaires. Elle s’adresse aux personnes présentant des signes de vieillissement cutané associant justement tâches brunes et rougeurs.

Lésions vasculaires :

  • Téliangectasies
  • Rosacée
  • Couperose
  • Rougeurs diffuses

Lésions pigmentaires :

  • Lentigos solaires
  • Éphélides
  • Lentigos séniles
  • Mélasma

On utilise un spectre lumineux qui permet de cibler les deux chromophores présents : mélanine et hémoglobine. Le soin peut porter sur le visage, mais aussi sur le cou, le décolleté ou les mains d’une façon générale toutes les zones photo-exposées.

On notera des résultats positifs dans les deux ou trois premières séances avec en plus une amélioration de la texture cutanée.

Une autre approche avec l’IPL peut se faire, celle du remodelage qui a été développé avec des lasers.

Il s’agit là  de chauffer les couches profondes de la peau afin de créer un processus d’activation des fibroblastes, cellules fondamentales de la peau, qui fabriquent le collagène, les fibres d’élastine ainsi que l’acide hyaluronique. Amélioration là de l’élasticité de la peau ainsi que la tonicité.

Il faut compter un nombre de séances plus important et un délai supérieur de quelques semaines, voire quelques mois pour obtenir les résultats.

Donc il existe deux formules de rajeunissement possibles avec l’IPL :

  1. Le photo rajeunissement proprement dit
  2. La réjunénation ou photostimulation